«

»

La lettre de LaMano n°1 : On reste en contact ?

La lettre de LaMano - 20 mars 2020

On reste en contact ?
Nous sommes dans une période qui s’annonce inédite. LaMano n’échappe évidemment pas à la règle du confinement. Le Centre Socioculturel sera donc fermé jusqu’à nouvel ordre. C’est pourquoi, depuis mardi, toute l’équipe continue à assurer ses missions en télétravail. Plus que jamais, nous restons mobilisés pour continuer à incarner au mieux nos valeurs de solidarité et d’entraide.

Pour cela, nous avons imaginé une nouvelle façon de rester en contact et de maintenir le lien avec nos adhérents : newsletter, permanence téléphonique, animations à distance, bons plans… N’hésitez pas, si vous avez des idées à nous faire partager, on se fera un plaisir de les glisser dans ces lettres infos. On reste en contact ?

Confinement : LaMano se réorganise

Fermeture au public

 jusqu’à nouvel ordre. Seuls les paniers solidaires restent assurés mais sur un créneau réduit et sans temps convivial.

Permanence téléphonique.

Vous pouvez nous joindre par téléphone au 06 79 35 32 85
du mardi au vendredi de 9h30 à 12h

Programme d’animation aux vacances de printemps.

En raison de multiples incertitudes concernant les vacances d’avril, la sortie du programme est repoussé à une date ultérieure.

Lancement de l’espace famille retardé également à une date ultérieure.

La solidarité s’organise à la mairie de Nozay

Appel aux bénévoles.

Nous sommes chargés de la coordination de l’aide aux personnes sur la commune. En effet, les directives préfectorales arrivent en mairie pour exécution et il est important de garder la cohérence des interventions à l’échelle communale (selon le même principe que les plans canicule ou grand froid).

Actuellement, nous contactons toutes les personnes de plus de 70 ans pour recenser et identifier celles qui vont avoir besoin d’aide dans les jours et semaines à venir. Cependant, vous pouvez avoir connaissance de publics fragilisés également, et nous vous demandons de bien vouloir les orienter vers nous afin qu’ils se fassent connaître de nos services, pour anticiper les mesures à venir.

De même, nous recensons également les forces et ressources présentes sur le territoire, afin de mobiliser les organismes et individus volontaires pour aider les plus vulnérables (principalement sur la livraison de denrées et médicaments, mais également pour appeler et prendre des nouvelles des personnes isolées). Parmi les services à domicile, si vous effectuiez des accompagnements, notamment pour les courses, je vous remercie de nous indiquer si vous poursuivez ou non ces prestations, et d’orienter vers nous les foyers qui vont avoir besoin d’aide dans les prochains jours. Les lieux d’approvisionnement sont contactés parallèlement.

Aussi, si des bénévoles se manifestent et si vous souhaitez participer à cette solidarité, je vous remercie de m’en faire part directement, en précisant vos coordonnées et les services que vous pouvez rendre), afin que nous puissions coordonner les actions au moment décidé par l’Etat.

Je vous souhaite une excellente journée, portez-vous bien !

Cécile BOURGEOIS
Centre Communal d’Action Sociale de Nozay
Contact : mairie au 02 40 79 79 79. Info à jour sur www.nozay44.fr

Comment maintenir le lien avec vos proches ou vos voisins ?

Créez des groupes Facebook avec des personnes de votre village ou de votre entourage proche.

En zone rurale, où l’habitat est plus dispersé, les choses peuvent s’organiser sur Facebook. Vous pouvez par exemple proposer du BabySitting, vos services pour aller faire des courses, prêter du matériel, échanger des numéros de personnes isolées pour leur faire passer le temps.

La solidarité s’organise aussi sur les réseaux sociaux…

Créer un groupe sur facebook

Les Petits Frères des Pauvres appellent les citoyens confinés à rester le plus en contact non-physique possible avec les personnes isolées, en particulier les personnes âgées. 

L’organisme conseille ainsi diverses idées pour maintenir des liens sans qu’ils soient physiques : leur téléphoner régulièrement, leur envoyer des cartes postales ou des lettres, communiquer via les outils numériques, en particulier ceux avec des appels face caméra. Faire leurs courses ou aller chercher leurs médicaments est aussi conseillé. 

Article à retrouver sur lamanchelibre.fr

Les gestes simple à adopter selon Michel Cymès

Les médias passent en boucle les gestes barrières pour lutter contre le virus. Mais il n’est jamais inutile de les répéter. C’est pourquoi, nous voulions vous partager la chronique du Dr Cymes, diffusée ce matin sur RTL. Elle reprend point par point les consignes à respecter.

Une seule personne sort
Règle n°1 : une seule personne par foyer et par semaine doit sortir faire les courses. Inutile d’exposer plusieurs membres de la famille à tour de rôle au risque de virus.

Pas de contacts
Règle n°2 : si vous croisez un ami, réfrénez les élans d’affection et respectez la distance de sécurité. Il sera toujours temps de se faire des mamours une fois la crise terminée.

Ouvrir les fenêtres
Règle n°3 : aérez régulièrement toutes les pièces de votre domicile. Un appartement ou une maison avec 4/5 personnes qui tournent en rond toute la journée, ça peut vite finir par sentir le renfermé et donner des maux de tête.

Des mains toujours propres
Règle n°4 : lavez-vous les mains régulièrement au savon même si vous passez toute la journée à la maison.

Un grand ménage régulier
Règle n°5 : pensez au grand nettoyage. Il faut désinfecter régulièrement les poignées de portes, les interrupteurs muraux, les lampes de bureau, les claviers d’ordinateurs, les téléphones, et cela va sans dire s’abstenir de cracher par terre.

Bouger
Règle n°6 : ne restez pas toute la journée sur le lit ou avachi sur le canapé. Vous devez vous dégourdir les jambes au minimum toutes les heures. Si vous avez un jardin essayez de vous y promener. Et si l’espace vient à manquer, vous pouvez opter pour la marche militaire en faisant du sur-place tout en levant bien haut les genoux. Ça paraît ridicule mais le confinement vient de commencer et autant se familiariser, dès maintenant, avec ces exercices qui vous seront utiles.

Attention aux séniors
Règle n°7 : Soyez attentifs aux séniors qui vous entourent. Éloignez-les des enfants, et quand je parle des enfants, ça va jusqu’à 30 ans. Privilégiez les échanges par téléphone ou via les réseaux sociaux. Et si vous avez la gentillesse de faire des courses pour des personnes âgées, vous déposez le panier devant la porte de leur domicile. La règle vaut pour tout le monde, mais elle vaut d’autant plus si vous avez passé la soixantaine .
Moins vous aurez de contacts directs, mieux ce sera.

Les bons plans sélectionnés par l’équipe

Ouest France en version numérique gratuit pendant 2 mois. Restez informé et suivez l’actualité locale.

Même à la maison, chacun doit
pouvoir suivre sa scolarité !
Dans le cadre de la crise sanitaire, Maxicours met à disposition gratuitement l’ensemble de ses cours et exercices de 9 h à 17 h du lundi au vendredi.

Une histoire et Oli. Des histoires audio pour les enfants.

Aller au contenu principal